Accueil > Actualités > Des meubles en chêne écoresponsables
meubles en chêne écoresponsables

meubles en chêne écoresponsablesFaire le lien entre le beau, l’utile et le durable, c’est l’objectif du label Raison Durable qui vient de lancer une gamme de mobilier en chêne massif made in Normandie. Ressource locale et circuit court prévalent pour la réalisation de ces meubles artisanaux simples, contemporains et solides.

Au départ du projet se trouve l’envie partagée par un groupe d’amis de proposer une initiative pérenne, alternative aux schémas actuels d’exportation du bois français. « Plus de la moitié des chênes et 80% des hêtres hexagonaux sont exportés par conteneurs pour être transformés à l’autre bout du globe, explique le designer Jean-François Marcheguet, cofondateur et président de Raison Durable. Revendu sous forme de meubles et autres produits dérivés, ce bois français exporté puis réimporté participe malgré lui à la disparition des artisans locaux et de leurs savoir-faire. » C’est pour tenter d’enrayer le mouvement et reconsidérer l’ensemble de la filière bois qu’un collectif a été créé sous le label Raison Durable autour d’un projet à échelle humaine. La marque B.U.D (Beau.Utile.Durable) est alors lancée; elle associe les talents de concepteurs et de menuisiers pour produire une gamme de meubles écoresponsables en chêne 100% normand. « Plus qu’une collection de mobilier, B.U.D est un projet global à part entière, une action citoyenne et responsable de sensibilisation, mais également participative », précise Jean- François Marcheguet. La marque est à l’origine d’un circuit économique court qui crée un lien entre exploitants forestiers, artisans, designers, mariniers, dans un processus de production, de distribution et de livraison rationnel.

Une production 100% locale 

chene2
Pour installer l’atelier, les partenaires de Raison Durable ont choisi la Normandie, région d’origine du designer, riche en forêts de chênes. Le projet privilégiant les circuits courts, ses acteurs se situent dans un rayon de quatorze kilomètres autour de l’atelier. C’est le cas de la scierie Mommert, installée à Fleury-la-Forêt (27), en bordure de la forêt domaniale de Lyons, retenue pour fournir le bois de chêne destiné à la réalisation du mobilier B.U.D. Outre la proximité, c’est le savoir-faire de l’entreprise et son implication dans la gestion forestière durable qui ont pesé dans la balance. « La scierie Mommert a une très bonne connaissance du travail du chêne, et nous souhaitons favoriser les petites entreprises pour leur donner l’opportunité de s’intégrer à un réseau collaboratif de professionnels locaux du bois », explique Jean-François Marcheguet.

Déjà certifiée PEFC, la scierie Mommert s’est naturellement associée à la démarche B.U.D, comme l’explique Brice Mommert, l’un de ses dirigeants : « Avec une activité essentiellement centrée sur la charpente en chêne local, nous fournissons aussi des planches en bois brut destinées notamment à la fabrication de parquets. Le projet proposé par Raison Durable était l’occasion de revaloriser l’image du meuble en chêne massif en lui donnant une dimension plus contemporaine. » La scierie fournit ainsi des bois issus des forêts alentour dans un rayon de 100 km, des planches rabotées de qualité Q3 (charpente), conformément au cahier des charges de Raison Durable.

« Plutôt que des panneaux sans nœuds, nous voulions de la matière brute qui, par son veinage et ses imperfections, apporte de la singularité au mobilier », précise Jean-Michel Marcheguet. Une telle approche permet en outre de limiter les chutes et de réduire les coûts liés à la sélection des bois.

Un design actuel à la portée de tous

chene3En chêne massif et démontable, le mobilier B.U.D est livré brut. Son acquéreur peut alors se l’approprier en élaborant ses propres finitions ou conserver son état naturel. Tous les éléments de la collection se patinent naturellement avec le temps, au gré de leur usage, vivent et évoluent avec leur environnement. L’utilisation de la cale de bois fournie avec le mobilier et d’une feuille de papier de verre réduit son entretien à un simple et éventuel léger ponçage. Ce geste traditionnel offre un autre rapport à ce mobilier pérenne et durable, à transmettre de génération en génération.

Dessinée par Jean-François Marcheguet, la première gamme de mobilier Martagny de la marque se compose d’une table bistrot, d’une table familiale, d’un banc, d’un tabouret, d’un lit et d’une desserte. La démarche est bien entendu ouverte à d’autres designers, artisans et PME; des appels à projets ont été lancés, et les dessins sélectionnés seront prototypés puis édités. Raison Durable envisage également d’utiliser d’autres essences comme le hêtre et d’autres produits à base de bois, comme le contreplaqué ou le lamellé- collé. La collection est donc vouée à s’agrandir sur ce modèle de contribution original. Acquérir un meuble B.U.D n’est pas un simple acte de plaisir, c’est un acte citoyen qui participe à la gestion durable des ressources forestières, au maintien de l’emploi et à la formation des futurs artisans.

chene4

LIVRAISON FLUVIALE

Dans la longue tradition du flottage des bois exploités en Normandie et acheminés sur la Seine jusqu’à Paris, B.U.D fait le choix d’un mode d’expédition raisonnable de son mobilier : le transport fluvial. Lien naturel entre l’Île-de-France et la Normandie, sur les berges ou le long des canaux de l’Ourcq et Saint-Martin, le fleuve retrouve l’impor tance qui a été la sienne dans le développement de la ville. B.U.D s’associe à ce renouveau et souhaite concourir à une démarche écologique responsable. Pour l’instant, la péniche sert de show-room, mais si l’activité se développe, le bateau accostera à Paris, tous les trois mois, pour la livraison des commandes. L’occasion de rencontres directes entre les concepteurs du mobilier et leurs acquéreurs.

Logo La Lettre B​Vous souhaitez en savoir plus sur l’actualité du bois français ? Cet article est publié dans le numéro 10 de La Lettre B, le magazine de l’actualité du bois français.www.la-lettre-b.com

Les commentaires sont fermés.